Règlement des tournois Swiss Tennis

 

Modification du tableau (RT, Art. 36)
Si un joueur non tête de série se désiste et si aucune partie n’a encore été disputée dans l’épreuve concernée, la place devenue libre pourra être occupée par un joueur surnuméraire, resp. par un joueur qui s’est inscrit après la clôture des inscriptions ou le tirage au sort. Toutefois, ce joueur ne doit pas être mieux classé que le dernier joueur tête de série (valeur de classement).
 
 
Règles concernant l’ordre des jeux (RT, Art. 41)
Les joueurs ont droit à 90 minutes de pause au moins avant une partie de simple et à 30 minutes au moins avant une partie de double.
 
 
Règles du jeu (RT, Art. 46)
L’application de la règle du jeu de tie-break au lieu du 3e set lors d’un score de 1:1 pour les sets est en principe autorisée pour tous les tournois des catégories de classement R1-R9. L’application de la règle du jeu de tie-break doit expressément figurer dans l’annonce du tournoi. (www.tsc-murten.ch)
 
 
Engagement d’une partie, abandon en cours de partie (w.o.) (RT, Art. 54)
1) Une partie est considérée comme engagée dès le début de la période d’échauffement.
2) Si un joueur refuse d’engager une partie d’un tournoi, cette partie est alors perdue pour lui par w.o. Il est de la sorte irrévocablement éliminé de l’épreuve, indépendamment du mode adopté pour le tournoi.
3) Si un joueur abandonne une partie en cours de jeu, celle-ci est alors déclarée perdue pour lui par w.o. Le joueur est ainsi irrévocablement éliminé de l’épreuve dans les tournois qui se déroulent selon la formule de l’élimination directe (système de coupe). Il pourra disputer les parties suivantes dans les tournois comportant des jeux de groupes ou des tournois de classement.
4) Si, pour un motif quelconque, le vainqueur d’une partie n’engage pas la partie suivante de la même épreuve, il est éliminé par w.o. Le perdant de la partie précédente peut, en accord avec le Referee, être repêché, pour autant qu’il n’ait pas perdu la partie précédente par w.o. (cf. al. 2).
5) Une partie engagée ne peut être interrompue prématurément qu’en cas de blessure grave ou pour une autre raison impérative, et ce uniquement avec l’accord du Referee.
 
 
Correction des erreurs (RJ, Art. 27)
Décider de jouer le jeu décisif de la partie (7 points)
Si un jeu standard à l’avantage ou un jeu décisif est joué, alors qu’il avait été précédemment décidé de jouer un jeu décisif de la partie, l’erreur doit être corrigée immédiatement si un seul point a été joué. Si l’erreur est constatée après que la balle ait été mise en jeu pour le deuxième point, la manche se poursuit soit jusqu’à ce qu’un joueur ou une équipe gagne trois jeux (et par conséquent la manche) soit jusqu’à ce que le score atteigne 2 jeux partout, auquel cas on jouera un jeu décisif de la partie.
Cependant, si l’erreur est constatée après le début du cinquième jeu, on continuera de jouer la manche avec le système du jeu décisif.
 
Official/Directeur du tournoi (RT, Art. 17)
L’Official doit désigner un remplaçant qui reprendra toutes ses fonctions quand il sera absent. Il devra cependant pouvoir être joint à tout moment par téléphone. Le remplaçant doit être présent personnellement sur le lieu du tournoi auquel il ne peut participer lui-même. Son nom doit figurer au tableau.
 
 
Présence d’un joueur, retard (RT, Art.42)
2) Un joueur est considéré comme participant lorsqu’il s’annonce prêt à jouer auprès de l’Official 15 minutes au plus tard avant l’heure fixée pour sa partie sur l’ordre des jeux ou sur sa convocation. L’arrivée en retard d’un joueur n’est pas considérée comme présence.
3) L’Official peut disqualifier les joueurs qui ne se sont pas présentés conformément au 2e al. – sous réserve d’autres sanctions faute d’excuses jugées recevables (cf. art. 56). Un protêt contre la disqualification peut être déposé auprès du Referee; ce dernier tranche sans appel.
 
 
Arbitres et juges de lignes (RT, Art.47)
Lors de tournois officiels d’importance nationale, de tournois avec des épreuves N1 à N4, ainsi que de tournois pour lesquels les spectateurs doivent payer une entrée, les parties du tableau principal doivent obligatoirement se disputer avec arbitres à partir des demi-finales. Dans tous les autres tournois, la présence d’arbitres est recommandée, mais elle est laissée à l’appréciation de l’organisateur. Les arbitres sont désignés par l’Official.
 
 
Période d’échauffement (RT, Art. 49)
1 La période d’échauffement ne peut excéder 5 minutes:
a) avant une partie;
b) après une interruption de plus de 20 minutes;
c) après déplacement d’une partie interrompue de l’extérieur en salle, ou inversement.
 
 
Interruption d’une partie à la suite d’une blessure (RT, Art. 50)
1) Si une partie doit être interrompue en raison de la blessure d’un joueur, l’arbitre, l’Official ou le Referee peut autoriser une interruption unique de 3 minutes au maximum de la partie.
2) La durée de l’interruption de 3 minutes compte à partir du début du traitement de la blessure.
 
 
Déplacement dans une salle (RT, Art. 51)
1 Le déplacement de tout ou partie d’épreuves en plein air dans une salle ou sur des courts avec un autre revêtement ne peut se faire que si le cas a été prévu et mentionné dans l’annonce du tournoi.
2 Les parties qui ont commencé en salle ou qui y ont été déplacées doivent se terminer dans celle-ci.
 
 
Code de comportement (Code of Conduct) (RT, Annexe VII)
 
1. Fautes
Lors des fautes ci-après sanctions seront prises:
1.1 Non-respect de la règle des 90 secondes pour changement de coté.
1.2 Non-respect de la règle des 25 secondes.
1.3 Sortie non autorisée du court
1.4 Interruption anticipée non autorisée du jeu
1.5 Langage grossier audible (Paroles injurieuses)
1.6 Obscénité visible (Gestes inconvenants)
1.7 Mauvais usage des balles.
1.8 Mauvais usage des raquettes et de l’équipement.
1.9 Comportement incorrect envers des tiers (spectateurs, officiels e. a.).
1.10 Coaching
1.11 Comportement non sportif
1.12 Actes de violence (disqualification immédiate).
2. Sanctions
Les sanctions ci-après peuvent être prises par les fonctionnaires (Arbitre, Official, Referee):
International/National :

arbitre

Official et Referee
– Avertissement

– Sanction de point
– Sanction de jeu
– Disqualification
 
 
Art. 6 La manche – decompte des points (RJ, Art. 6)
Il existe différents systèmes de décompte des points dans une manche. Les deux systèmes principaux sont « le système à l’avantage » et le « système du jeu décisif ». On pourra utiliser l’un ou l’autre de ces systèmes, à condition de l’annoncer avant l’épreuve. Si l’on utilise le système du jeu décisif, il faudra également annoncer quel système sera appliqué à la dernière manche : le système avec avantage ou celui du jeu décisif.
a) «Système à l’avantage »
Le/la premier(e) joueur/équipe qui gagne six jeux remporte cette « Manche », à condition d’avoir deux jeux d’avance sur l’/les adversaire(s). Au besoin, la manche se prolongera jusqu’à ce qu’il y ait deux jeuxd’avance.
b) « Système du jeu décisif »
Le/la premier(e) joueur/équipe qui gagne six jeux remporte cette « Manche », à condition d’avoir deux jeux d’avance sur l’/les adversaire(s). Si le score atteint six jeux partout, on joue un jeu décisif.